La Ville de Niort
Bienvenue à Niort

La Ville de Niort

Tout sur Niort: les réunions du conseil mais aussi nombre d'informations sur les filières et métiers. (Forum non Officiel des Royaumes Renaissants)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Synthèse des inconvénients et avantages des exploitations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Néférouré d'Amosé
Villageois intégré
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Synthèse des inconvénients et avantages des exploitations   Ven 1 Jan - 16:08

Bonjour,

Voici quelques petits conseils afin de vous aider dans le choix de vos champs, sachant que cela concerne les premier champs pour les deuxième il faut savoir qu'il y a une légère perte plus importante pour les cultures que pour l'élevage.


potager
- revenu possible : entre 3.60 et 5 en premier champ, entre 2 et 3 écus par jour en second champ
- avantages : pas d'investissement (ça pousse tout seul), salaires à verser faibles (embauches sans caractéristiques), on peut consommer ses légumes pour avoir le teint frais et du charisme, permettent si on embauche d'obtenir + R par période de 5 jours
- inconvénients : souvent en surproduction (les légumes se vendent mal)
- conclusion : culture pour débutants dèbutants, pour riches N2 cherchant à augmenter leur charisme (ils feraient mieux d'acheter des légumes à mon avis), très pratique en voyage (comme on embauche sans caractéristiques il faut emporter peu de liquidités lorsqu'on voyage)

blé
- revenu possible : entre 4.60 et 6 en premier champ, de 1.20 à 2 en second champ
- avantages : entre dans la chaîne de fabrication du pain qui se vend souvent bien, acheté par les mairies qui le revendent au comté/duché, si l'on embauche permet d'obtenir 3 PR sur un cycle de 10 jours.
- inconvénients : devoir embaucher trois jours de suite (récolte, labour, semis) demande de fournir beaucoup de liquidité sur une période courte, rendements liés aux compétences, parfois en surproduction chronique dans certains comtés.
- conclusion : culture à favoriser si l'on a la possibilité de s'entendre avec un meunier

maïs
- revenu possible : entre 3.60 et 5 en premier champ, de 1.60 à 2.50 en second champ
- avantages : culture "pépère", permet de pas trop se prendre le chou, on peut manger son maïs (deux maïs apportent autant de points de faim qu'un pain), filière possible avec éleveurs de cochons, permet d'obtenir 2 PR sur un cycle de 7 jours
- inconvénients : revenu assez faible, rendement lié aux compétences
- conclusion : pas mal pour débuter

cochons
- revenu possible : de 6.40 à 10.50 en premier champ, de 3 à 4.70 en second champ
- avantages : c'est l'élevage qui demande le moins d'investissement (on achète les cochons un par un à 25 écus pièce), si on embauche on peut espérer 4 PR sur un cycle de 10 jours
- inconvénients : les animaux grossissent et meurent de façon aléatoire, il est nécessaire d'acheter du maïs pour augmenter la croissance des bêtes (l'élevage demande un investissement dans les animaux puis dans le maïs), la rentabilité dépend beaucoup du prix du maïs et de celui des couteaux
- conclusion: élevage intéressant si la viande est rare dans la ville, si vous avez moyen de vous entendre avec un boucher qui écoulera les carcasses

moutons
- revenu possible : environ 10 écus par jour en premier champ, de 3 à 4.70 en second champ
- avantages : animaux fantasques (croissance et mort aléatoire), fournissent de la laine et des peaux, se nourrissent d'herbe (pas besoin d 'acheter de la nourriture), si l'on embauche pour tondre et abattre, l'élevage permet d'acquérir 6 Pr sur un cycle de 12 jours, c'est l'activité qui fournit le plus de PR
- inconvénients : la vente des peaux est parfois difficile, si on est pas tisserand vendre la laine et les peaux n'est pas facile il vaut mieux donc se mettre d'accord avec un qui n'a qu'un champs de moutons car laine et peaux partent vite quand on produit régulièrement des vêtements.
- conclusion : élevage intéressant dès qu'on peut s'associer avec un tisserand qui écoule peaux et laines. Pour information, un tisserand actif peut utiliser la production de trois champs de moutons.


vaches
- revenu possible : environ 5.25 écus par jour en premier champ
- avantages: les vaches mangent de l'herbe, les embauches permettent d'obtenir des PR rapidement (6 sur un cycle de 14 jours)
- inconvénient : la rentabilité baisse parfois dans les villes qui ont un port, la casse des couteaux et la fuite des seaux mettent parfois les nerfs des éleveurs à rude épreuve, les carcasses se vendent parfois mal
- conclusion : dans une ville avec un verger ou une forêt, avec un bon accord avec un forgeron qui fournit seaux et couteaux et avec un boucher qui écoule les carcasses, c'est une activité lucrative qui, de plus, dynamise une ville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néférouré d'Amosé
Villageois intégré
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: Synthèse des inconvénients et avantages des exploitations   Ven 1 Jan - 16:21

Voici en un peu plus détaillé une fiche sur l'élevage des moutons et sa rentabilité.

Sachez que cet élevage vous rapportera à chaque cycle 7 à 8 PR.
Lors de l’achat de votre premier champs vous avez un mouton, pour un rendement optimum il vous faudra quatre moutons ainsi qu’un ou deux couteaux dans votre propriété pour tuer les bêtes.

Les animaux en général passent par les états : "mourant", "décharné", "maigre", "normal", "dodu", "charnu", "gras", "pansu", "american style".

Il faut les nourrir ( c’est gratuit) tous le jours pour qu’ils grossissent et ainsi vous donnent plus de peaux. Parlons prix car il le faut bien afin que vous sachiez combien il vous faudra économiser pour bien commencer.
Donc un moutons coûte 35 écus soit par trois cela fait 105 écus (140 écus pour les 4 prochains), pour la nourriture pas de problème les moutons vont tondre votre prés donc ça ne coûtera rien. Pour un couteau il faut compter, suivant les marchés, entre 15,00 et 18,00 écus, il faut deux couteaux car parfois ils cassent après l‘abattage d‘une bête. Pour un total de 135,00 ou 141 écus .
Petit conseil afin d’écouler votre production mettez vous en partenariat avec un tisserand qui n’a pas de moutons ou juste un champs.


LA TONTE

Voilà vos moutons sont dans le prés et tous les jours vous les nourrissez ( dans votre propriété - votre champs - bouton nourrir ) ils grossissent environ un fois tous les trois jours parfois plus mais souvent un ou deux à la fois. Il va falloir les tondre vous ou une personne que vous embaucherez. Ce qui est préférable puisque chaque embauche vous donnera 1 PR. La tonte peux se faire soit à trois jours soit à quatre jours tout dépend si vous voulez privilégier la laine ou les peaux.

Donc vous faites tondre vos moutons il faut savoir que le nombre de pelote dépend de l’intelligence de la personne qui tond.
P = 1 pelote * (1 + Intelligence/20)
Il est donc recommander d’embaucher au maximum de point d’intelligence avec un salaire de 20,00 écus pour avoir un maximum de laine.

L’ABATTAGE

Pour tuer vos moutons, ce qui ne se fait qu’un par un, soit quatre jours d’embauche, pas besoin de caractéristiques donc mettez le salaire minimum autoriser dans votre Comté/Duché 15 écus normalement. Toujours abattre le plus gros en premier, les moutons ont une espérance de vie d’une douzaine de jours parfois plus parfois moins. Il vaut mieux perdre un mouton décharné ou maigre que normal ou dodu.

LES REVENUS

Nous allons voir les revenus suivant le type d’exploitation tonte à trois ou quatre jours.

La tonte à trois jours
Plutôt fait pour avoir un maximum de laine, on tond à 3,6 et 9 jours. On obtiendra 18 pelotes et environ 10 à 12 peaux, sachant qu’on risque de perdre un moutons en cour de route.

Donc 18 pelotes à 12,00 = 216 écus
11 peaux à 15,50 = 170,50 écus
Trois tontes à 20,00 écus soit 60 écus
Trois abattage à 15 = 45 écus
Achat du couteau environ 16,00
Achat de quatre moutons 140 écus
Ce qui donne 386,5 écus (revenus) - 121,00 = 265,05 écus de revenu pour un cheptel
mais il faut aussi enlever le prix des quatre moutons soit 140 écus ce qui donne un revenu net de 125,50, plus les 6 PR dues aux embauches.

La tonte à quatre jours
Tonte à 4,8 jours et abattage au neuvième jour, on obtiendra 16 pelotes de laine et entre 14 et 16 peaux. Ce type est plutôt fait pour avoir un maximum de peaux, moins de risque de perdre un moutons.

16 pelotes à 12,00 = 192 écus
16 peaux à 16 = 248 écus
2 tontes à 20,00 = 40 écus
4 abattages à 15 écus = 60 écus
Un couteau 16,00 écus
Achat de quatre moutons 140 écus
Soit 440 - 116,00 = 324,00 écus de revenu pour un cheptel, pareil on enlève le prix
des moutons soit 140 écus donc un revenu net de 184 écus et toujours les 6 PR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Synthèse des inconvénients et avantages des exploitations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi autant pour avantages sociaux ????
» avantages et déavantages D'avoir une assistante !!
» Suppression des avantages fiscaux des jeunes mariés
» Catégorie synthèse
» Tarif réunions de synthèse?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville de Niort  :: Bibliothèque Lordiceman :: Guide des Métiers et des Voies :: Les Paysans (niv 1)-
Sauter vers: