La Ville de Niort
Bienvenue à Niort

La Ville de Niort

Tout sur Niort: les réunions du conseil mais aussi nombre d'informations sur les filières et métiers. (Forum non Officiel des Royaumes Renaissants)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour un banquet, passage obligé des invités

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fayom
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
avatar

Messages : 3556
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Pour un banquet, passage obligé des invités   Ven 4 Avr - 20:48

Fayom était revenu de sa mission commerciale pour la mairie. Il avait depuis un moment l'idée de faire un banquet avec les Niortais ; partager un moment avec eux, heureux qu'il était d'être dans sa ville après la longue campagne estivale qu'il avait mené.
Il se rendit chez Foulques et lui demanda de l'aider à transmettre les invitations dont la plupart avait ce modèle :

Citation :
Cher ami,

vous êtes cordialement invité à partager un grand banquet en mon hôtel ce dimanche 6 avril après la messe.
Nous espérons compter sur votre présence.
Amitié

Fayom & Cibeline de Niort


Quelques jours plus tard, le 6, les invités se présentaient à l'entrée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EwokErrant
Villageois intégré
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 11:48

Lorsque l'invitation parvint à Ewok, il n'était pas encore tout à fait remis ; en effet, la veille, un morceau de viande "de choix", d'une tendresse "infinie" et d'une qualité "inégalable" l'avait forcé à rester cloitré chez lui toute la journée. Cependant, la nouvelle promesse d'un bon repas chez son ami et Capitaine lui donna toutes les forces nécessaires pour repartir au travail. Après tout, la dernière fois qu'il était allé chez Fayom, le repas avait été excellent, notamment cette fameuse poularde...

Le jour-dit, Ewok se rend à l'adresse indiquée et entre par la porte grande ouverte.

Bien le bonjour mon Capitaine ! Bonjour à vous aussi, très aimable Messire Foulques ! Est-ce bien ici qu'on l'on requiert mes services ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fayom
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
avatar

Messages : 3556
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 12:11

Fayom allait laissé Foulques surveiller l'arrivée des invités quand le premier d'entre eux arrivait. C'était son fidèle lieutenant.

Ewok, déjà là ! Les autres de la compagnie n'ont pas fait la route avec toi, je constate. Et bien suis moi, nous allons dans ma grande salle
(suite ici : http://niortlalibre.forumactif.com/t372-banquet-du-6-avril-1462#10372 )

En partant, il dit à Foulques de s'occuper de lui envoyer les autres invités puis il se rendit à sa salle à manger en compagnie d'Ewokerrant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulques

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 12:13

Après être revenu de la messe avec les maîtres du lieu, Foulques laissa la grande porte ouverte et surveilla l'arrivée des convives. Le premier était déjà arrivé, c'était le lieutenant Ewokerrant qui avait suivi Fayom à l'intérieur. En attendant que quelqu'un d'autre se manifeste, il alla donner du foin aux deux chevaux en attendant les premiers invités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles_5
Villageois intégré
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 03/12/2012

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 14:50

Charles arriva à l’hôtel de Fayom et Cibeline. En effet, il avait reçu une invitation à un banquet, et c'est donc assez joyeux qu'il frappa à la porte. Un court temps passa, il eut le temps de réfléchir, à qui serait là, certainement le gratin de la ville, a moins que ce ne soit une petite réunion entres amis, un petit repas comme il y en a partout chaque jour. La curiosité la poussa à frapper une seconde fois à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulques

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 14:59

Foulques entendit frapper sur la grande porte. Il arrêta donc sa tâche pour s'y rendre. Il entendit alors frapper une seconde fois, il dit alors :

oui oui j'arrive !

Devant la porte, il y trouva le tribun, il lui dit :

Bonjour messire Charles, comment allez vous ?

Maître Fayom vous attend à l'intérieur. Traversez la petite cour pour entrer par cette porte - qu'il désignait du doigt -, une fois dans le hall, c'est tout droit la salle à manger.
( .http://niortlalibre.forumactif.com/t372-banquet-du-6-avril-1462 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isolda Arsac

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 16:06

La petite brune s'avançait dans la cour, impeccablement vêtue de sa robe neuve qui mettait en valeur sa taille fine et ses hanches étroites et dont le visage rayonnait grâce à une toilette soignée. Isolda dégagea une mèche rebelle de devant ses yeux, cerclés d'un trait de khôl ; les iris d'un bleu de glace scrutaient tout ce qui entourait la demoiselle.

Lorsqu'elle s'arrêta devant la porte, sa main blanche se détacha de la silhouette menue et vint frapper trois coups distincts sur le bois épais. Attendant qu'on vienne lui ouvrir, son visage arborait une mine songeuse. Elle se demandait s'il y aurait beaucoup de monde et si elle n'était pas trop en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulques

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 16:21

Une nouvelle fois la porte émis un son boisé après qu'on l'eut frappée. Les invités allaient commencer à déferler. Foulques vit à la porte l'ancienne mairesse Isolda, étoile politicienne montante de la ville. Foulques la salua et lui demanda :

Messire Teran ne vous accompagne pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isolda Arsac

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 16:34

La demoiselle laissa paraître un léger sourire lorsqu'on vint lui ouvrir.

Bonjour. Teran devrait arriver sous peu, il avait deux ou trois choses à finir lorsque je suis partie de chez nous.

"Sous peu"... Au fond, Isolda espérait qu'il ne serait pas trop en retard, mais elle ne connaissait que trop bien le caractère étourdi de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fab38
Villageois intégré


Messages : 226
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 17:07

ne voyant pas l'heure tournéé, prit par l'occupation de ses moutons, fab se depecha de faire une petite tolette afin d'etre présentable chez Fayom et Cibeline. En route , il se demanda le nombres de convives qui pourraient etre presentes. Arrivé devant la porte, vu l'heure tardive , il se demanda si on lui ouvrirai. et tapa 3 grands coups TOC................ TOC.........................;TOC................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melie16

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 06/04/2014
Localisation : Niort

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 17:18

Melie était de retour à Niort et avait rencontré son ami Fay en taverne et c'est sur son invitation qu'elle arriva et frappa à la porte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulques

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 21:14

Très bien dame Isolda.

Sur cet entrefait arriva Fab puis une dame qu'il ne connaissait pas.

Bonjour Fab, demoiselle.

La regardant, il lui dit :

Je n'ai pas le plaisir de vous connaître, je suis Foulques.

Puis s'adressant à tous les trois, il dit :

Maître Fayom, vous attend à l'intérieur. Fab connaissant les lieux, il va vous y emmener mesdames.

(Le banquet se trouve : http://niortlalibre.forumactif.com/t372-banquet-du-6-avril-1462 )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah_ann
Villageois intégré
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 22:03

L'invitation avait été lancée en milieu de semaine. Un banquet chez Fayom était organisé en ce dimanche de printemps et la Niortaise y était conviée, tout comme le cavalier qui lui avait demandé de l'accompagner. Or, ce dernier semblait avoir oublié la demoiselle, qui apprêtée depuis le soleil couchant, ne pouvait s'abstenir de regarder derrière elle pour constater, à chaque fois, que rien ne se présentait à l'horizon. Aussi décida-t-elle au bout d'une longue attente qu'il était temps pour elle de rejoindre ses hôtes.

Non loin de la grande porte de l'hôtel, un soupir d'encouragement sépara ses lèvres alors qu'elle glissait ses mains sur les pans de sa robe pour en relever légèrement le jupon et parcourir la distance qui la séparait des réjouissances. Là, afin d'annoncer son arrivée, sa senestre gantée quitta le déguisement du moment pour venir heurter le bois sculpté de la demeure Fayomesque. Un, deux puis trois coups résonnèrent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fab38
Villageois intégré


Messages : 226
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 22:04

mesdames si vous voulez bien me suivre, je vous conduit de ce pas a ce
fameux banquet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isolda Arsac

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Dim 6 Avr - 22:42

La brune acquiesça et emboîta le pas à l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kawarimi

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Lun 7 Avr - 0:20

Quand l'invitation arriva en milieu de semaine, je n'en croyait pas mes yeux, invitée à un banquet chez Fayom où serait certainement réunis le gratin de la ville.

Et c'est évidement tard dans la journée, une fois le travail fini, que je me présenté au lieu dit.

J'espère que ce n'est pas terminé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchior Percheval

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Lun 7 Avr - 2:20

Maudit  cochon  , satanée  bestiole  de la  lune .....    

Mel  n'arrêtait  de  grogner  pire qu'un ours  qui voit  son repas lui échapper  
Pourquoi  a t'il  fallut  que ce  damné cochon  se  sauve  juste  au moment  il  allait  partir  rejoindre sa cavalière  
La course poursuite  dans les ruelles  de Niort  fut  homérique  et  le foutu  quadrupède failli  gagner  plus  d'une  fois
Sans une  intervention digne  d'un match  de soule  de haut niveau   Mel  n'aurait  jamais  pu  arrêter  l'animal dans  sa course pour la liberté  
Un plongeon  dans  un des écoulements  de l'étable  jouxtant  le  dispensaire  avait  stopper  le bestiaux  dans son élan  mais  avait  eu  raison  de la tenue  de Mel   sans  parler  du  doux  fumet  qui émanait  de lui  
rentrant  avec le  récalcitrant il  croisa un baie jaune  qui  avait  une  missive  pour lui    
Apres l'avoir lu  il poussa  un juron bien senti  comme il  savait  en trouver  dans  son vocabulaire  fleuri   et  évita  de  s'en prendre  a  son messager   qui apeuré donnait  l'aire  de ne  savoir  si il devait  attendre  ou fuir au plus  vite  
Il sorti  une piécette  de son vêtement  maculé de boue  et de lisier   et d'une chiquenaude   l'envoya  dans les mains  du gamin  qui  après  l'avoir  attrapée  au vol  détala  sans  demander son reste  

S'adressant  au  fuyard  récalcitrant    il  vociféra  sur  sa conduite

C'est malin  hein,   maudit jambon du  diable, elle ne m'a  pas  attendu  avec  le retard  que tu m'as fait prendre a te courir après et elle est  déjà partie  au  souper  ...

Suis bon a prendre un bain et  me changer  a  cause de toi, stupide  animal  ...

Que va t'elle  penser de moi  maintenant ?   elle ne voudra jamais  croire  que je lui ai posé un lapin  a  cause  d'un cochon  qui a décidé  de me rendre chèvre...

gnia gnia gnia  et  gnia gnia gnia   jusqu'à  son retour  chez  lui  ou  il  prit  un bain  changea  de vêtements   pour  enfin être prêt avec  plus  de trois heures  de retard  
Il se mit  enfin en route  pour le lieu de banquet  trottinant  plus  qu'il ne marchait   et  finit par  arriver  devant la lourde porte    dont il  actionna le heurtoir
Il  espérait  toute fois  que  son retard  ne  serait pas trop remarqué   et  que  sa  douce  cavalière   ne lui tienne pas trop  rigueur    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulques

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Lun 7 Avr - 7:34

Foulques entendit de nouveau la porte est frappée. Il finit son verre qu'il s'était servi avec la bouteille de poire qu'il avait chez lui, puis s'y rendit.
C'était Sarah suivi de près par Kawarimi, qu'il connaissait via le GIGN et l'escorte de MA qu'elle fit lors du dernier mandat de Fayom.

Bonjour mesdames, nous sommes ravis que vous ayez pu venir. Si vous voulez bien me suivre, je vous emmène là où se trouve tout le monde

( la suite ici : http://niortlalibre.forumactif.com/t372-banquet-du-6-avril-1462 )

Plus tard, tout le monde n'étant pas arrivé, notamment notre doyenne dont Fayom avait demandé à Foulques d'apporter toutes les intentions possibles, on frappa de nouveau à la porte. C'était Melchior.

Sieur, mes salutations ! Comment allez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah_ann
Villageois intégré
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Lun 7 Avr - 12:10

Les coups frappés furent vite entendus et alors qu'elle était accueillie, une femme se présenta à ses côtés. Le sourire aimable, elle adressa un bonjour à sa voisine avant de se tourner vers celui qui semblait être l'intendant de la maison et incliner la tête.

- Bonjour, je suis également heureuse d'être là.

Elle le talonna alors qu'il l'invitait à le faire afin de rejoindre la salle des festivités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teran



Messages : 2
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Lun 7 Avr - 13:22

Teran avançait dans les rues de Niort, se mêlant et traversant avec grâce et rapidité les foules de gens qui se baladaient dans la ville. Isolda n'était pas parti depuis bien longtemps et il pourrait peut-être la retrouver avant que celle-ci n'arrive à destination.

Sur le chemin, le jeune homme se demandait pour la énième fois comment se passerait la soirée. Tout d'abord, il ne connaissait pas personnellement les deux personnes qui l'avait invité. D'ailleurs, il n'avait pas reçu l'invitation personnellement. C'était Isolda, ou dame Isolda s'amusait-il à l'appeler quelques fois, qui avait reçu les deux invitations. Sa présence ne serait au mieux qu'un geste de politesse envers sa compagne.
Teran n'était officiellement qu'un artisan après tout, et il doutait que tous les artisans de la ville étaient conviés. Peut-être qu'il y aurait des cas comme lui, des personnes de seconde zone invitées par politesse, mais il ne doutait pas que seuls les personnes importantes étaient espérées. Cependant, il était hors de question pour lui de tâcher la réputation d'Isolda par un comportement inapproprié comme son absence.

Ainsi, Teran s'était préparé pour être irréprochable. Le jeune homme s'était lavé et coiffé de façon à avoir les cheveux tirés vers l'arrière. Il avait pris sa tenue rouge qu'il n'avait encore jamais porté, composée d'une paire de botte, d'un mantel fermé et d'un chapeau à plume blanche. Quant aux braies et à la chemise, il les avait juste lavés. Une bague en or ornait son annulaire gauche, et une broche en or fermait son mantel.

Lorsqu'il fut en vue de l'hôtel, Teran changea d'attitude. Il cessa sa marche rapide et efficace pour une marche digne et noble. Il s'arrêta devant la porte, observa d'un bref regard autour de lui, puis frappa à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melie16

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 06/04/2014
Localisation : Niort

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Lun 7 Avr - 14:57

Melie salua Messire Foulques et se présenta
excusez moi messire Foulques enchantée je suis Melie une ancienne de Niort, revenue parmi vous
elle lui sourit et le suivit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamel
Conseiller Municipal
avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 12/04/2010
Localisation : Niort

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Lun 7 Avr - 15:59

l adresse en main Flamel se présenta ,Sieur Foulque faisait l accueil ....
il lui sourit
" Bonjour Sieur Foulque.... Flamel Lieutenant de la maréchaussée.... et voici ma compagne Pernelle"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pernelle

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 02/02/2014
Localisation : Niort

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Lun 7 Avr - 16:07

C'est aux bras de Flamel ,qu' elle arrivait   avec un peu  de retard , forcément , elle devait terminer son travail, puis se rendre chez elle , prendre un bain , se  changer ....

Elle avait  mit sa robe  bleu , laissant ses cheveux sur ses épaules ....

Bonjour Messire Foulque  avec un léger sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2Tret2F
Tribun de Niort
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Lun 7 Avr - 20:06

Je suis en retard, j'ai rendez-vous quelque part ....
Je suis en retard, en retard, j'ai rendez-vous quelque part !
Mais où ...


Bon de la lumière, des fumées divers, très divers d'ailleurs, ça doit bien être par là !

Et la vieille de s'avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulques

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   Lun 7 Avr - 20:33

Le monde se bousculait au portillon, Foulques s'était occupé de Melchior quelques minutes avant [au JD Melchior de le décrire].

Là il découvrit un homme à la tenue raffinée, suivi des policiers de la ville et de la doyenne.

Bonjour à vous, ravi que vous ayez pu ou voulu venir participé à ce banquet. Je vais vous conduire auprès des maîtres des lieux.

Il proposa son bras à la doyenne en lui déclarant :

Dame 2tret2f, si vous voulez vous tenir à moi, maître Fayom tient particulièrement à ce que vous soyez choyée.

Il les conduit alors à l'intérieur. La plupart des invités était arrivé, le maire notamment, manquait à l'appel encore.

[suite ici : http://niortlalibre.forumactif.com/t372-banquet-du-6-avril-1462 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour un banquet, passage obligé des invités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un banquet, passage obligé des invités
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Obligation de se présenter pour participer au forum !
» Petit Mardi et les Zumins : passage obligé de Loïc Jouannigot
» PINA BAUSCH
» Comment se préparer au passage d'un cyclone, typhon, ouragan.
» Lorsque vous avez des invités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville de Niort  :: Domaine des De Niort :: Hôtel de Niort :: La cour-
Sauter vers: