La Ville de Niort
Bienvenue à Niort

La Ville de Niort

Tout sur Niort: les réunions du conseil mais aussi nombre d'informations sur les filières et métiers. (Forum non Officiel des Royaumes Renaissants)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fayom
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
avatar

Messages : 3556
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Jeu 19 Aoû - 20:39

Citation :
Au conseil municipal & aux habitants de Niort,

voici 4 jours que nous avons quitté notre magnifique cité et tout se passe sans encombre. Nous avons rattrapé à Saintes, ma chère fillotte Kalyse, qui de nouveau joue les marchands ambulants. Nous l'accompagnons jusqu'à Périgueux, but de sa mission, veillant ainsi à ce que nos beaux produits ne soient pas à portée de convoitise du premier venu. Nous sommes donc ce jour à Angoulême, première étape de notre voyage. La ville semble agréable, cela demandrait à être étudié de plus près mais nous devons reprendre notre route pour ne pas retarder le retour de Kalyse. En tout cas les habitants nous ont fait bonne accueil.
Chère marraine j'ai eu le plaisir de revoir ta soeur Araya hier ; elle était encore imbhibée d'alcool, je ne serai dire lequel, sans doute une liqueur locale. Toutefois rassure toi, elle avait encore toute sa tête, marchandant sans faillir avec le maire. Ton neveu Sequen se porte bien, même si il suit un régime des plus affreux : lait & légumes, pauvre petit.
Voilà ce sera tout pour aujourd'hui, j'espère qu'à Niort tout va bien. Ah oui j'oubliais, j'ai porté plainte contre notre chère prévôt vu qu'elle semble pas vouloir bouger son gros derrière de noble mal dégrossi. Je sais que c'est peine perdue mais bon j'avais envie.
A bientôt

Fayom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cibeline
Admin
Admin
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Ven 20 Aoû - 1:01

Citation :
aux filles de niort
Rho les filles quel plaisir ce voyage, bon non seulement je suis avec ma famille mais en plus on fait de super rencontre.
Notre première étape ANGOULEME, ville sublime vous me direz presque autant désertique que niort ?
et bien non un peu de monde, bon bien sur à m'occuper des enfants de la nourriture et tout et tout même en voyage que voulez vous, je ne vais pas aux bonnes heures en taverne. Donc ce soir alors que je dévissais enfin je discutaillais avec mon cher mari, voilà ti pas qu'il m'annonce que la taverne quelques temps plus tôt était envahi de joyeux bons hommes. Il me dit ça avec un ti sourire que vous connaissez tant et rajoute : "Imagine la tête des filles de NIORT".
N'écoutant que ma gentillesse et ma grande bonté pour vous, je lui demande donc si il a pensé un tant soit peu à les inviter à se rendre à NIORT, et là il me regarde avec sa mine faussement triste : "J'y ai pas pensé" me répond t il....
J'me suis dit : "pfff mouai veux pas perdre sa cours tssss...."
enfin sachez les filles qu'il y a un voyage à faire angoulème.
Je vous écrirais encore si j'en vois d'autre surtout soyez sage..
AH au fait Néfé avant de partir j'ai oublié de dire ou se trouvait le pot de cire, je voudrais pas que la taverne redevienne terne, il est tout près du tonneau de cidre de ma réserve tu sais pour le nouvel an, celui que je t'ai montré.
à très bientot les filles

Cibeline

PS Fay rale, François et angéle on mangés la dernière part de tarte de ce soir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néférouré d'Amosé
Villageois intégré
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Sam 21 Aoû - 0:58

Des pigeons étranges s'étaient posés sur la fenêtre de la mairie ... les volatiles leur apportaient des nouvelles de leurs amis en voyage. Avant d'afficher les messages elle les lu, celui de son neveu la fit ronchonner mais son sourir revint en lisant celui de Cibounette.

Elle s'atabla à son bureau afin de leur répondre, Api sur les genoux elle prit une plume et commença son courrier.


Citation :
A nos voyageurs Niortais,

Je suis heureuse d'avoir de vos nouvelles et de savoir que Kalyse est avec vous.

Fay je te signale qu'Ara est ta tante et que tu ne doit pas médire sur elle, d'ailleurs
elle est comme moi jamais ivre, on se désaltère c'est tout ! Pour le régime de Sequen
je suis sure que tu lui prendra pas vu ta passion pour le lait, mais si tu lui donne ta part
de tarte il se dira que son cousin est trés gentil et il te mordra pas.

Ma Cibounette je vois que ton mari ne pense encore qu'à lui, aussi je te charge de
noter tous les noms des hommes célibataires que tu croises et de leur vanter notre belle
ville pour qu'ils nous visitent. Pour la cire j'ai pô trouvé, mais je vais chercher du coté
des fûts peu être qu'il est tombé dans l'un d'eux.

J'espère que vous vous portez bien et que vous penserez à nous envoyer encore de vos
nouvelles afin de nous faire rêver, bon surtout moi.

Je vous embrasse trés fort

Néfé

PS : Cib la liste tu me l'envoies hein je l'afficherais une fois que j'aurais fais mon choix.


Message séché, roulé puis attacher à la patte d'un des pigeons ... ouverture de la fenêtre lâchage du dit pigeon l'autre ayant été mis en cage hors d'atteinte du furet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cibeline
Admin
Admin
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Mer 25 Aoû - 20:37

Le temps passait lentement et vite parfois, les routes étaient parfois bondés parfois déserte mais son bonheur pouvait se lire sur son visage, elle était près des siens.
Un pigeon qui semblait des plus fatigués, arriva et se posa près d'elle dans la charrette. Elle l'attrapa et défit la missive se trouvant attaché à sa pate. Après lui avoir donné quelques graines, elle déplia la missive et s'installa confortablement et se mit à la lire à voix haute pour que son époux l'entende, mais omis volontairement de lire le post scriptum.

Quelques temps plus tard, alors qu'ils se trouvaient dans l'auberge, elle prit un parchemin vierge et une plume et écrivit :


Citation :
"Ma chère Néfé et cher tous

Notre voyage se poursuit et nous faisons d'agréable rencontre. Pour ce qui est de ta demande désolé jusqu'à présent nous ne rencontrons que des femmes et il y a peu d'hommes mais promis dès que j'en vois un ou plusieurs je pense à nos chères niortaises et t'en tiendrais au courant.
Nous nous trouvons à Castillon et Fay est aux anges car il se trouve dans le fief là ou son père vivait. Nous nous rapprochons de la mer et j'ai hâte de revoir cette grand étendue d'eau, tu sais à quel point j'aime la mer.
Les enfants sont bien et toujours joyeux, ils découvrent des choses chaque jours. François tente de se tenir debout mais ses jambes flageoles et il ne reste que quelques secondes il est encore trop petit.

Pour ce qui est de la découverte des mets par ici et bien rien de plus rien de moins que l'identique que par chez nous. Dis au fille de bien cirer la taverne.
Par contre dit moi une chose comment se porte nos amis ? tu ne dis rien. Et les moines, ils en libèrent un peu ?

à bientot
bise
cib


Cibeline sort le pigeon et lui attache la missive et l'envoie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fayom
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
avatar

Messages : 3556
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Mer 25 Aoû - 21:45

Fayom ne sachant que son épouse avait déjà envoyé un pigeon, en envoya un second

Citation :
Chers amis de Niort,

Nous voici, arrivé à Castillon, une étape de plus dans notre grand voyage. Castillon est un peu particulier pour moi car c'est là bas que mon père est décédé. Je me suis rendu sur le lieu de la bataille, bien aidé par des locaux, car on ne pourrait croire qu'ici des centaines de personne sont mortes en ce battant, la nature a repris ses droits. Seul une pierre en l'honneur de notre roi rappelle l'événement.
Sinon nous avons passé plusieurs jours à Bergerac après avoir laissé Kalyse à Périgueux en compagnie d'Araya. Nous y avons passé de bons moments notamment en compagnie d'une dame nommée Gadzelle. Je la connaissais en temps que confrère à la mairie, mais nous avons pu faire mieux connaissance ces derniers jours.
Quoi de neuf à Niort sinon ? J'ai appris marraine que tu avais délesté les caisses de la mairie pour celle dite "de solidarité". Laisse moi te dire que je désapprouve complétement, c'est de l'argent balancé par les fenêtres. Pas qu'aider les autres villes ne soient pas honorable mais laisser ceci totalement sous le jugement du conseil comtal c'est une belle sôttise. Et si vraiment, cela te tenait à coeur, ne pouvais tu pas obtenir une contre partie ? Par exemple, forcez cette gourde de prévôt à transférer au procureur un dossier pour la spéculation de Métroïde. Bref passons à autres choses sinon Cib va encore me trouver tout tendu.
Qu'en est il des événements en Anjou ? Au Périgord, personne en parle. Les armées Poitevines vont y aller ?? Ah que mon voyage est mal placé, j'aurai vraiment aimé faire parti de cette campagne. Enfin, j'apprécie quand même mon escapade en famille même si Patrie râle tout le temps.
A bientôt pour d'autres nouvelles.

Fayom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néférouré d'Amosé
Villageois intégré
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Sam 28 Aoû - 22:06

Deux pigeons étaient arrivés à peu de prés l'un à la suite de l'autre, elle avait lu le premier en souriant ayant hâte de les revoir ... mais surtout de pouvoir elle aussi reprendre la route. Le second en revanche lui avait bien mons plus, elle les avait affiché afin que tout le monde puisse avoir des nouvelles des voyageurs.

Aprés quelques jours, histoire de digéré certains mots, elle prit le temps de leur répondre.


Citation :
Ma Cibounette

Ici le temps s'allonge, peu de gens en taverne pourtant c'est pas
les voyageurs qui manquent. D'ailleurs je me serais bien passer
d'avoir certains dans notre village mais bon nous montons la
garde sur les remparts ça fait passer une partie de la nuit.

Je te donne des nouvelles de ceux qui sont revenus de voyage
ou de chez les moines et nonnes, donc Legris est revenu avec
mon amie Suisse mais je les ai pas encore apperçu, Ducastel
est de retour à Niort aussi en forme, il sera le prochain maire
ainsi Fay pourra dormir tranquil l'argent ne sera pas jetter
par les fenêtres. Eli passe de temps en temps, j'ai croisé Maell
une fois elles sont en forme mais s'ennuient. Justi aussi est revenue
et a repris du service au conseil et à la maréchaussée.

Tu diras à ton époux que pour l'Anjou certains Poitevins sont
partis en armée ainsi que la Légion au complet. Dés que mon
mandat sera terminé je les rejoindrais ensuite, en espérant
qur mon champs soit vendu je pourrais déménager dans le nord
du Poitou.

J'espère que votre voyage ne vous tiendra pas trop longtemps
éloigner de Niort. Embrasse les enfants de ma part.

Bises à vous

Néfé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cibeline
Admin
Admin
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Lun 30 Aoû - 19:20

Cibeline revenait du marché quand elle apperçut au loin un pigeon qui volait en rond et qui se mit à piquer sur elle.
"Bon sang mais il va me percuter !!!!"

Elle allait se baisser quand elle vit que le pigeon d'un coup d'aile plus appuyé se redressa avant de se poser sur sa tête comme une plume.

"Punaise elle t'a fait quoi la néfé ??"

Prenant la missive qui était accroché à sa pate, elle sourit et se hâta de retouner à la roulotte et prnant un parchemin, une plume et son encrier, elle se mit à écrire :
Citation :

"Ma chère Néfé,

Tu peux te douter que le voyage est plus qu'épique, entre celle qui donne sa parole à un patron pour travailler dans la journée alors que le soir ils doivent partir et celle qui reste couché sur sa natte oubliant de se réveiller pour suivre la charrette, tu te doutes bien que Fay s'arrache les cheveux.

Mais enfin, les enfants grandissent bien, et angèle me fait rire car souvent elle me dit, "Oh tu sais maman, si tata néfé était là, elle me donnerait des bonbons, mais toi tu es pas gentille tu en as pas"

J'ai bien rit devant sa mine joyeuse quand j'ai sorti un caramel que je sortais de mon panier car je rentrais du marché.

Sinon et bien les gens sont accueillants et gentils pour la plupart. A castillon, j'ai rencontré une bohémienne qui voulait me vendre de beaux tissus, mais j'avais pas d'écus, fay les avait gardé. Je lui ai dit que j'avais vu de beaux tissus et qu'il serait bien qu'il commence à faire des réserve pour me fabriquer la houppelande qu'il va devoir m'offrir en janvier et sais tu ce qu'il m'a répondu ??? je te jure il manque pas de culot, il m'a dit qu'il allait vendre tout d'abord ma houppelande tu imagines ? celle que j'ai eut pour mon mariage ??
il veut même pas m'offrir une robe ?
tssss
je te jure !!!! en plus il se présente comme le prince de Niort pff n'importe quoi, bon rassure toi je remet les choses aux points quand j'arrive naturellement.

Dis moi Néfé c'est vrai que tu as donné de l'argent à la caisse de solidarité ? Je te dis pas comment Fay était, il marchait de long en large près du feu en ralant comme un putois, et il disait :

"Non mais je rêve ?? elle a fait ça ?, Non mais je rêve elle a fait ça ?"

et ce durant des heures.
Au bout d'un, moment j'ai dit :

'Fay gateau !!!"

Là il s'est arrêté de marcher il m'a regardé et j'ai dit :

"Euh souffle hein tu es en voyage !!!"
Là son sourire est revenu mais je voyais bien qu'il fulminait, je suis sure qu'il t'a écrit pfff ...
Bon sinon je suis contente d'apprendre que tous le monde va bien, dit leur que je pense à eux et qu'un jour je reviendrais pour leur tirer les oreilles et les raser voir les baigner dans l'abreuvoir à J.
Je t'embrasse en attente de tes ou de vos nouvelles.
Cibeline

P.S : Ton pigeon a un art inimaginable dans l'atterrissage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néférouré d'Amosé
Villageois intégré
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Mar 7 Sep - 9:41

Dernier pigeon partant de Niort, elle avait fait son baluchon, fait des provision pour ses deux jours de voyage, elle partirait à la nuit ne s'arrêtant qu'une fois sa destination atteinte. Plume en main elle cherchait les mots ...

Citation :
Ma chère Cib,

J'espère que les enfants vont bien et que votre voyage se
passe bien. Dis à Angèle que je lui ai laisser des caramel sous
le comptoir de la taverne, c'était mes derniers et comme
je sais pas quand je reviendrais ...

Pour l'argent dans la caisse de solidarité oui c'est vrai. J'ai
toujours été pour cette caisse, la solidarité c'est ça aussi.
Pour Fay je pense qu'il doit faire la fête me sachant hors de la mairie
à présent. Dis lui que j'ai bien reçu son dernier pigeon égal aux
autres, d'ailleur les seules fois ou il m'écris c'est pour me cracher
son mépris et sa hargne.

Je pars ce soir de Niort ne sachant pas vraiment quand j'y reviendrais.
J'ai mis mon champs en vente, mais je pense que je m'installerais
ailleurs sans attendre la vente qui risque de se faire dans un an
surement vu le nombre en vente.

Je te souhaite d'avoir cette robe, même si j'en doute, embrasses
les enfants de ma part.

Bises
Néfé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fayom
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
avatar

Messages : 3556
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Mar 7 Sep - 21:32

Citation :
Chers amis de Niort,

Aujourd'hui vous devez avoir un nouveau maire, qui est ce ? Je lui souhaite bien du courage pour remonter les pertes de ma chère marraine. Pour notre part, nous passons nos journées à pêcher, que cela soit à Bordeaux dans la Garonne ou sur l'océan à La Teste de Bush ou Mimizan. En parlant de La Teste, le maire accepterait volontiers d'acheter nos fruits et légumes et de nous céder du poisson à très bon prix.
Voilà pour les nouvelles, nous partons ce soir pour Labrit, afin de découvrir plus en profondeur la Gascogne. C'est étonnant de voir comment tout est différent du Poitou, pas forcément en bien loin de là. On peut être fier de nos institutions, dommage qu'on est certaines personnes pour les faire fonctionner.
Enfin voilà, pas grand chose à raconter ce coup ci.

Fayom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cibeline
Admin
Admin
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Jeu 9 Sep - 9:25

Cibeline avait lu et relut la missive de néfé. Elle avait soupiré et pris un parchemin et avait écrit :

Citation :
Ma chère Néfé
J'ai bien reçu ta missive et je suis peiné de voir que tu pars définitivement de NIORT. Mais je pense à une chose si tu n'es plus à NIORT, plus personne ne va s'occuper de notre maison !!! Bon pas grave demande seulement aux filles de faire un tour de temps en temps auprès de cette dernière, qu'elles vérifient que les rongeurs ne lui font pas un sort, pour le reste fay aura au moins du travail au retour.
Ici la vie suit son cours et le voyage aussi. Nous avons quitté la mer et nous sommes rentré dans les terres, mais je t'avoue que la mer me manque déjà, ce bon poisson bien frais pécher et que nous mangeons le soir même.
Le temps passe trop vite, Fay me faisait remarqué que nous étions déjà parti depuis un mois.

Et au fait si tu es plus à la mairie, c'est qui qui a été élu et pris la reléve ?

Une chose m'intrigue, mon mari suit toujours de loin la vie de la mairie, malgré que nous soyons loin ?
il ne me dit rien, attend je vais me l'attraper et lui tirer les oreilles, tient je me demande s ije vais pas le passer à la torture, des amazones. En parlant d'elles comment vont elles ? ou sont elles ? que font elles ?

bon je vais te laisser pour l'instant en espérant que le pigeon te trouve.
Rien que de penser à notre retour et à ton absence, cela va être dur, mais je viendrais te voir ou que tu sois.
Embrasse tous le monde pour moi
ton amie ta sœur de cœur
Cibeline

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fayom
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
Capitaine de la compagnie des Chardons Noirs / Maire de Niort - Admin
avatar

Messages : 3556
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   Dim 12 Sep - 21:16

Citation :
Chers amis de Niort,

Ne soyez plus triste, je reviens !!!^^ Et oui notre voyage est terminé. En effet, je ramène ma fillotte Lexy Chandos de Pentièvre, chez elle en Anjou. Par la même je pourrais, je l'espère, participer au conflit qui semble s'éterniser sans qu'il se passe quoique ce soit. Ainsi donc notre périple s'est arrêté à Labrit, nous faisons désormais route vers Saumur. Aujourd'hui nous faisons une petite halte à Bordeaux pour prendre un peu de repos mais nous entrerons dans le Poitou mardi. J'ai hâte de revoir ma chère ville même si je n'y resterai pas.
A bientôt donc !

Fayom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)   

Revenir en haut Aller en bas
 
correspondance des touristes Fayom, Cibeline & Patrie (1458)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le « profil » des touristes à la loupe.
» Honneur Patrie Valeur et Discipline
» Patrie (Cuirassé)
» Pour la Patrie, l'Honneur et le Droit
» La patrie est en danger, aux armes citoyens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville de Niort  :: La mairie :: Salle des Doléances-
Sauter vers: