La Ville de Niort
Bienvenue à Niort

La Ville de Niort

Tout sur Niort: les réunions du conseil mais aussi nombre d'informations sur les filières et métiers. (Forum non Officiel des Royaumes Renaissants)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elhana
Admin
Admin
avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 25
Localisation : Niort

MessageSujet: Le Travail   Ven 23 Avr - 23:10

Introduction

La vie aux Royaumes Renaissants est d'abord une vie simple faite d'un labeur quotidien. Mais pour travailler il faut se nourrir le plus convenablement possible. Lorsqu'on est vagabond, une journée se résume à :

-Vendre éventuellement sa production de la veille
-Se nourrir
-Postuler/travailler.

On peut également faire connaissance avec ses concitoyens et échanger des points de confiance dans une taverne le soir par exemple, et ne pas oublier d'aller à la messe le Dimanche...

A partir du niveau 1 que l'on atteint après avoir réuni les conditions : avoir 5 point de réputation et 90 écus (et être passé chez le conseiller ducal), on devient paysan propriétaire d'un champ. La journée se charge un peu plus surtout si l'on devient éleveur:

-Vendre éventuellement sa production de la veille
-Se nourrir
-Postuler/travailler.
-Nourrir éventuellement ses bêtes.
-Embaucher pour traire/tondre/abattre ses bêtes ou labourer/semer/récolter ses cultures (ou éventuellement le faire soi-même)

-La vente de ses productions se fait à partir de son inventaire avec l'option "mettre en vente" qui placera votre bien sur le marché des joueurs au prix désiré.

-Vous pouvez vous nourrir en achetant au marché ou en prenant un repas dans une taverne. Il vous faut contenter 2 points de faim par jour pour rester en forme.

Au marché, vous pouvez acheter 2 types de nourriture :

*La nourriture pauvre (et peu chère)
>une miche de pain (donne 2 points de faim), prix : ~ 7 écus
>un sac de maïs ( donne 1 point de faim), prix ~ 3,80 écus

*La nourriture noble
>Le lait (donne 1 point de faim et 1 point d'intelligence), prix ~ 11,5 écus
>Le légume(donne 1 point de faim et 1 point de charisme), prix ~ 12 écus
>Le fruit (idem au légume), prix ~ 12 écus
>Le poisson(donne 2 points de faim et 2 points d'intelligence) ~ 22 écus
>Le morceau de viande(donne 2 points de faim et 2 points de force) ~19 écus

-Pour les autres étapes, aller dans "ma propriété", cliquer sur le cadre "champ" et lire la suite du traité !



- Le travail du vagabond (niv.0)

*ici mode d'emploi et rémunération sont traités en même temps*

a) L'activité village (pêche, forêt, verger)

Chaque village des RR possède un des trois types d'activité :
Pêche - Forêt - Verger

Ces trois activités fonctionnent sur le même principe de base : une carte présentant un paysage marin/forestier/de verger affiche des "cases" qui chacune, représente un emplacement sur lequel le villageois peut travailler pour la journée.
Mais voilà, toutes ces cases n'ont pas le même rendement !
Le rendement est un pourcentage(pêche, verger) ou un nombre de stères de bois (forêt).
Etre sur une case 135% signifie que le lendemain, vous aurez récolté une unité (poisson/fruit) et "avancé" le travail de la journée suivante (passée sur la même activité) en disposant d'un reliquat de 35 % qui s'additionnera avec le rendement suivant.

Les deux principes de base sont les suivants :

-Plus vous devenez forts plus vous pouvez vous éloigner du rivage (tester des lignes plus lointaines)/abattre les arbres plus robustes(changer de type d'arbre)/atteindre les plus hautes branches (changer de couleur de fruits), et donc avoir accès à des cases à plus haut rendement.

Avec quelques variantes toutefois au sujet des accessoires:
Pour la pêche, il faut une barque au delà de la ligne 6, pour tous les arbres, il faut une hache empruntable à la mairie, pour les fruits rouges, il faut une petite échelle, pour les jaunes, une grande échelle.

-Plus vous devenez intelligents et plus vous pouvez tester d'emplacements (à force égale) donc tester toutes les cases d'une même ligne/tous les arbres d'un certain type/tous les fruits d'une certaine couleur.


1) La pêche

Un vagabond qui a 0 en force et intelligence peut tester sur le bord du rivage (ligne0) et seulement 2 cases.
Un villageois peut tester une ligne supplémentaire tous les 1 point de force et 1 case supplémentaire tous les 5 point d'intelligence.

La pêche est différente des deux autres activités en ceci qu'une case peut être occupée par d'inombrables joueurs. Ce qui a amené la conception des cartes de pêche à remplir par les pêcheurs d'un même village, pour renseigner leur collègue sur les bons coins du jour.

La pêche devient intéressante pour un vagabond à partir du moment où ce dernier atteint 6 en force.
Car alors il peut pêcher jusqu'à la ligne 6 (dernière ligne sur laquelle on peut pêcher nu-pieds : au delà, il faut acquérir une barque fabriquée par les charpentiers coûtant souvent plus de 100 écus), ce qui lui permet, s'il se débrouille au mieux, de pêcher un poisson par jour.
En effet, les meilleurs rendements sur cette ligne sont de 100, 101 % (jusqu'à 102 % en théorie).

Avec l'aide des informations de la carte de pêche de son village et pêchant sur cette ligne 6, il peut alors pêcher et revendre dès le lendemain et pour longtemps s'il le désire, un poisson par jour.

Le poisson étant au cours stabilisé souvent supérieur à 20 écus, le vagabond peut ainsi très rapidement espérer un salaire journalier minimum de 20 (jusqu'à 22 ; 23 écus) dans un village de pêche.
(Le poisson donne 2 points de faim et 2 points d'intelligence).

Les règles civiques respectées par les pêcheurs d'un même village peuvent être complexes et dépassent le cadre économique de ce traité.
Pour plus d'informations à ce sujet et l'étude d'un modèle, voir l'exposé de messire Assunto en annonce sur le forum de Montbrison.

Plus tard, avec l'aide d'une barque et une force de 20 (en fait, 19 suffirait) , on peut aller pêcher jusqu'à la dernière ligne pour un rendement maximum de 131 ; 132 % (jusqu'à 133 % en théorie).
Ce qui induit un revenu journalier (déduction faite du coût de la barque) compris entre 25 et 26 écus.


2) La forêt

La forêt présente un ensemble d'arbre sur lesquels sont situés des emplacements ronds.
Il y a 4 types d'arbres.
Un arbre sur lequel on a travaillé une journée produit des stères de bois.
Chaque type possède une fourchette de rentabilité différente.
Il faut une force adaptée (de plus en plus élevée) pour abattre les :

sapin : force 0-4 : rentabilité : 3-5 stères
Bouleau : force 5-9 : rentabilité : 4-5 stères
Hêtre : force 10-14 : rentabilité : 5-6 stères
Chêne : force 15 et + : rentabilité : 5-7 stères.

Pour couper un arbre il faut posséder une hache (très chère) ou en emprunter à la mairie (en bas de la carte forêt une indication vous affiche le nombre de haches encore empruntables, vous n'avez donc pas à vous rendre en mairie. S'il en reste vous pouvez tester immédiatement un emplacement).
Une hache vaut environ 200 écus et possède un nombre fini d'utilisation (on parle de 30 utilisations en moyenne) et doit même être aiguisée environ 2 fois dans sa vie par un forgeron.

Un vagabond nouveau (avec 0 en caractéristiques) peut tester uniquement les sapins et possède seulement 1 déplacement (il peut donc tester un seul arbre !).

Un villageois, selon sa force pourra tester les arbres de différents types comme décrit ci-dessus, et gagne 1 déplacement supplémentaire tous les 10 points d'intelligence.

Enfin, contrairement à la pêche, une case peut être occupée par un seul joueur : si la case est déjà prise, le joueur doit en sélectionner une autre, ce qui ne compte pas comme un déplacement.

Si vous avez emprunté à la mairie une hache, la mairie se dédommage de ce prêt en prélevant une stère sur votre production du jour.

Le bois est régulièrement vendu à 4.5 écu la stère sur les marchés. Il sert à fabriquer moult objets : manches, seaux... Et comme combustible pour les fours des boulangers.

Le rendement étant très aléatoire, il est difficile d'estimer un revenu moyen issu de la bûcheronnerie.
Nous prendrons donc une rentabilité moyenne pour un ouvrier de force 6, par soucis de comparaison avec la pêche, et un travail avec hache prêtée par la mairie :
on obtient (4,5 stères - 1)x4.5 = 15.75 écus journaliers.


3) Le verger (Niort possède un verger)

Le verger se présente rempli d'emplacements ronds de différentes couleurs.
Chaque famille de couleur possède une rentabilité variant entre un minimum et un maximum.
Il faut une force adaptée (de plus en plus élevée) pour atteindre et travailler sur les emplacements portant les couleurs :

Violet : Force : 0-4 : Rentabilité(%) : 120 - 140
Bleu : Force : 5-9 : Rentabilité(%) : 139 - 179
Rouge : Force : 10-14 : Rentabilité(%) 144 - 204 avec petite échelle
Vert : Force : 15-19 : Rentabilité(%) 148 - 228 avec grande échelle
Jaune : Force : 20 et + : Rentabilité(%) 150 - 250 avec grande échelle

Le travail sur les emplacements rouge, vert et jaune nécessite, comme spécifié ci-dessus, l'emploi d'échelles coûteuses (fabriquées par les charpentiers) achetables au marché (environ 35 écus pour une petite et 105 pour une grande pour une durée de vie variable autour de 30 jours).

Un vagabond nouveau (avec 0 en caractéristiques) peut tester uniquement les emplacements violets et possède seulement 2 déplacements (donc ne peut pas revenir sur le premier emplacement !).

Un villageois, selon sa force (et son équipement) pourra tester les emplacements de différentes couleurs comme décrit ci-dessus, et gagne 1 déplacement supplémentaire tous les 3 points d'intelligence.

Enfin, contrairement à la pêche, une case peut être occupée par un seul joueur : si la case est déjà prise, le joueur doit en sélectionner une autre, ce qui ne compte pas comme un déplacement.

Un fruit peut être revendu entre 9 et 10 écus sur le marché. (Le fruit donne, comme le légume, 1 point de faim et 1 point de charisme.)

Le rendement étant très aléatoire, il est difficile d'estimer un revenu moyen issu de la cueillette.
Nous prendrons donc une rentabilité moyenne pour un ouvrier de force 6, par soucis de comparaison avec la pêche :
on obtient 1,60 x 1 fruit x 10 écus = 16 écus journaliers.

Sachant que l'on gagne rapidement du déplacement dans un verger (tout les 3 point d'intelligence, 1 test supplémentaire), on peut estimer un revenu légèrement supérieur.



b) Les offres d'emploi à la mairie

1) Les embauches particulier à particulier

On les trouve dans "mairie" -> "offres d'emploi"
Ici sont exposées les embauches proposées de villageois propriétaires d'un champ, qui veulent recruter quelqu'un pour le travail d'un jour.
Elles sont essentiellement de deux sortes :

-Les embauches sans caractéristiques (0 en caractéristiques) : s'adressent essentiellement aux vagabonds et sont les moins rémunérées, 15ecus. Leur avantage par rapport au travail à la mine (cf. Ci-dessous), c'est que l'ouvrier est payé en intégralité dès le lendemain.

-Les embauches avec caractéristiques (19 en caractéristiques) : s'adressent à des villageois ayant un peu de vécu, qui ont pris le temps de développer 2 de leur 3 caractéristiques : force et intelligence.
Une embauche de quelqu'un à 20 de caractéristique offre la rentabilité idéale pour la plupart des activités.
Mais le jeu permet une embauche à caractéristique maximum de 19. Ce qui réserve parfois des surprise à l'employeur.

Grille des salaires de Loches:
0 point de caractéristique équivaut à un salaire de 15 écus minimum
1 à 9 point de caractéristique équivaut à un salaire de 18 écus minimum
10 à 19 points de caractéristiques équivaut à un salaire de 20 écus minimum


2) le recrutement de la milice
Si vous vous levez suffisamment tôt le matin, vous aurez peut être la chance d'apercevoir (à la mairie toujours) l'offre "s'enrôler dans la milice"
valable pour la journée et vous engageant pour 15 écus, salaire versé dès le lendemain.



c) La mine du Comté

Chaque Comté possède une ou plusieurs mines (pierre, fer, or) auxquelles vous pouvez vous rendre pour y travailler le temps d'une journée.
Vous devez choisir "Hors de la ville", "Travaux" "travailler à la mine".

Le salaire y est de 15.6 écus mais seulement la moitié vous est payée le lendemain, le reste vous sera versé le Dimanche suivant.
L'exception est donc le Samedi, puisque le lendemain, vous êtes payés en intégralité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sociologie du travail
» norme du travail
» Cours de secourisme en milieu de travail
» pas de travail pas de problème
» Allaitement et reprise du travail : comment faire accepter les biberons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville de Niort  :: Bibliothèque Lordiceman :: Guide des Métiers et des Voies :: Les vagabonds (niv 0)-
Sauter vers: